Samir : La liquidation judiciaire prononcée


Rédigé Par | Telquel | le Lundi 21 Mars 2016 à 16:00


Le tribunal de commerce de Casablanca a prononcé la liquidation judiciaire de la Samir faute de mettre en œuvre le règlement à l’amiable demandé par le raffineur.


Ce lundi 21 mars 2016, le monde des affaires attendait avec intérêt la décision du tribunal de commerce de Casablanca à propos de l’Affaire Samir.  Le juge a finalement prononcé la liquidation judiciaire du raffineur. Une décision qui intervient après le refus du règlement à l’amiable par le président du tribunal de commerce, justifié par les conclusions d’une expertise qui a fait état de difficultés financières de la société. Contacté par Telquel.ma, l’avocat du raffineur, Me Abdelkébir Tabih, s’est refusé à tout commentaire. A la question de savoir si la société entend faire appel , l’avocat botte en touche : « j’attends les instructions de mes clients (Samir, ndlr) ». Toujours est-il que le tribunal a autorisé une continuation de l’activité de la raffinerie, à l’arrêt depuis août 2015, pour une durée de trois mois. Une période durant laquelle l’entreprise pourrait chercher une alternative ou peut-être même un repreneur.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Cet espace d’échange est un lieu où le respect d'autrui est primordial.
Les messages agressifs, moqueries gratuites, vulgarités, seront donc supprimés.
Toute allusion sexiste, homophobe ou raciste sera effacée.

kech | Pour Elle | Régions | Nation | Monde | Economie | Loisirs | Sport | Vidéos | Société | Faits-Divers