S.M. le Roi inaugure à Salé le Centre de formation professionnelle de la prison locale El Arjat I


Rédigé Par | Kech24-FR | le Samedi 11 Juin 2016 à 13:35



Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, vendredi à El Arjat (préfecture de Salé), à l'inauguration du centre de formation professionnelle de la prison locale El Arjat I, une initiative qui traduit l'attention particulière qu'accorde le Souverain à la réinsertion des personnes détenues dans les tissus social et économique. Cinquante-cinquième du genre au niveau du Royaume, ce nouveau Centre fait partie d’un programme intégré mis en œuvre par la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, en collaboration avec l'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) et la Délégation générale de l'Administration pénitentiaire et de la réinsertion et leurs partenaires.

Cet ambitieux programme, qui a vocation à être généralisé à toutes les maisons carcérales du Royaume, vise à transformer ces espaces en milieu de rééducation, d'apprentissage, de savoir-faire et de savoir-être, à travers notamment le développement d'activités culturelles et sportives, la prise en charge médicale des détenus et la promotion des actions d'enseignement et de formation. Il favorise également la réintégration socio-économique des personnes cibles qui pourront également bénéficier, une fois libérées, de l’accompagnement des centres post-carcéraux édifiés par la Fondation à cet effet. La réalisation du centre de formation professionnelle au sein de la nouvelle prison locale El Arjat I procède, ainsi, du choix opéré par la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, privilégiant la formation et l'enseignement en tant qu'outils de réintégration sociale et professionnelle.

Bénéficiant à plus de 340 détenus, le nouveau centre dispense des formations dans les métiers de câblage, maçonnerie polyvalente, électricité de bâtiment, peinture-vitrerie, cordonnerie, coiffure, réparation des appareils électroménagers, informatique et bureautique et coiffes-housses, une filière de l’industrie automobile qui connait un essor constant. L’établissement abrite aussi des ateliers de coiffure et de coupe-couture pour femmes détenues. Ce projet, qui mobilise des investissements de l'ordre de 9 millions de dirhams, traduit la haute sollicitude dont S.M. le Roi ne cesse d'entourer les personnes détenues, ainsi que la volonté constante du Souverain de faire de l’espace carcéral une école de deuxième chance.

 



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Cet espace d’échange est un lieu où le respect d'autrui est primordial.
Les messages agressifs, moqueries gratuites, vulgarités, seront donc supprimés.
Toute allusion sexiste, homophobe ou raciste sera effacée.

kech | Pour Elle | Régions | Nation | Monde | Economie | Loisirs | Sport | Vidéos | Société | Faits-Divers