Partenariat Sud-Sud : Mezouar réaffirme l'engagement du Maroc


Rédigé Par | lematin | le Vendredi 4 Décembre 2015 à 11:20


Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, a réaffirmé, jeudi à Pretoria, l'engagement du Maroc en faveur d'un partenariat global en Afrique.


Salaheddine Mezouar dans une allocution lors de la conférence des ministres des Affaires étrangères du Sommet du Forum sur la coopération sino-africaine
Salaheddine Mezouar dans une allocution lors de la conférence des ministres des Affaires étrangères du Sommet du Forum sur la coopération sino-africaine
Le Maroc tient à réaffirmer son engagement en faveur d'un partenariat global en Afrique, touchant les plans bilatéraux et multilatéraux, a dit Salaheddine Mezouar dans une allocution lors de la conférence des ministres des Affaires étrangères du Sommet du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC).
Le ministre a tenu à souligner dans cette intervention que l'Afrique n'a pas besoin d'aide, mais d'un partenariat «créatif» et générateur de valeurs pour les pays et les peuples du continent».

Ce partenariat diversifiée et global doit apporter une valeur ajoutée au Plan d'action, qui devra sanctionner les travaux du sommet du FOCAC, d'autant plus que ce sommet doit refléter les aspirations et les attentes des peuples pour le développement et la dignité, a dit Salaheddine Mezouar, relevant que la coopération sino-africaine est animée par une ambition commune et un esprit «pragmatique» qui ne manquera pas de donner des résultats fructueux pour les deux parties.

La coopération visant le développement de l'Afrique s'inscrit en droite ligne de l'ambition de promouvoir une coopération Sud-Sud efficace et ouverte, a-t-il dit.

Le ministre n'a pas manqué de mettre en avant les défis que l'Afrique affronte, notamment, les changements climatiques et leurs effets sur le développement.

Le sommet des chefs d'Etat et de gouvernement du FOCAC, qui devra s'ouvrir vendredi au Convention Center de Johannesburg, est le 2e du genre dans l'histoire des relations sino-africaines après celui tenu à Pékin en 2006. 

Le Maroc table sur ce sommet pour la consécration de ses relations historiques avec la Chine, qui ont en effet connu une dynamique qualitative lors des dernières années à la faveur d'un partenariat d'exception et global couvrant tous les domaines.

Placée sous le thème: «L'Afrique et la Chine avancent ensemble : une coopération gagnant-gagnant pour le développement commun», le conclave prévoit quatre réunions: la conférence des hauts responsables, la conférence ministérielle, la conférence des hommes d'affaires, et le Sommet des chefs d'Etat.

Le sommet vise à renforcer la complémentarité économique entre la Chine et l'Afrique dans la perspective d'instaurer un partenariat Sud-Sud équilibré et juste.  

Source



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Cet espace d’échange est un lieu où le respect d'autrui est primordial.
Les messages agressifs, moqueries gratuites, vulgarités, seront donc supprimés.
Toute allusion sexiste, homophobe ou raciste sera effacée.

kech | Pour Elle | Régions | Nation | Monde | Economie | Loisirs | Sport | Vidéos | Société | Faits-Divers