Ouverture du Crans Montana : Dakhla, laboratoire de l’Afrique de demain


Rédigé Par | Kech24-FR | le Vendredi 18 Mars 2016 à 20:00


La 2ème Forum Crans Montana s’est ouverte vendredi matin 18 mars 2016 à Dakhla, la perle du Sahara marocain.


L’événement a mobilisé autour du thème «l’Afrique et la coopération Sud-Sud» plus de 850 hautes personnalités étrangères dont de nombreux responsables gouvernementaux et d’organisations internationales venant de 131 pays.
«Si vous êtes aujourd’hui ici, ce n’est pas par hasard, mais parce qu’un pays, le Maroc maintient son cap dans le progrès et la sécurité alors que la région est secouée par tant de conflits et tourments», a déclaré lors de l’ouverture Pierre-Emmanuel Quirin, Président du Forum s’adressant aux participants.
Parmi ces personnalités qui ont intervenu lors de l’ouverture du Forum, on cite Mladen Ivanic, président de la Bosnie, le révérant Jesse L Jackson, Abdelaziz O. Altwaijri, Rula Ghani première dame d’Afghanistan entre autres.
Tous ont mis en exergue l’importance de Dakhla comme véritable laboratoire de l’Afrique de demain avec ses énormes potentialités sur tous les plans, et ont appelé lors de ce forum à «faire prendre conscience au monde entier que l’avenir ne se fera pas sans une Afrique debout, cohérente et solidaire».
Par ailleurs, des thèmes variés sont au programme de cette édition allant de la sécurité alimentaire à la sécurité énergétique, de la sécurité humaine à la sécurité environnementale, de l’impact de l’industrie maritime sur l’économie africaine au rôle de la coopération régionale en matière de santé publique.
Est également prévue la tenue, dans le cadre de la coopération Sud-Sud, d’une conférence extraordinaire consacrée aux Etats insulaires du Pacifique afin d’examiner, en perspective de la COP 22, le rôle de la communauté internationale dans la protection de ces pays et la préservation de leur développement.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Cet espace d’échange est un lieu où le respect d'autrui est primordial.
Les messages agressifs, moqueries gratuites, vulgarités, seront donc supprimés.
Toute allusion sexiste, homophobe ou raciste sera effacée.

kech | Pour Elle | Régions | Nation | Monde | Economie | Loisirs | Sport | Vidéos | Société | Faits-Divers