Le groupe Thales confirme sa réinstallation au Maroc dans l’impression 3D


Rédigé Par | Kech24-FR | le Mercredi 9 Décembre 2015 à 07:00



Le groupe Thales confirme sa réinstallation au Maroc dans l’impression 3D
Après l’annonce la semaine dernière, place à l’action. 13 ans après avoir cédé sa filiale marocaine c’est finalement dans l’impression 3D pour l’aéronautique que Thales a choisi pour signer son retour au Maroc. Le groupe français a annoncé ce mardi, la création à Casablanca d’un centre de compétence industriel d’impression 3D, rapporte ABC Bourse.

Le projet qui devrait commencer dès l’an prochain va se concrétiser par le démarrage des activités du centre dès 2018. Ce dernier utilisera une technique d’impression 3D qui consister à agglomérer des poudres d’alliages métalliques à l’aide d’un laser à haute intensité. Cette technologie 3D permettra de réduire les délais dans la fabrication de pièces à haute valeur ajoutée en alliages métalliques complexes pour les secteurs de l’aéronautique et du spatial.

Le projet de ce centre s’inscrit dans le plan marocain d’accélération industrielle 2014-2020 qui prévoit de créer dans le royaume un écosystème innovant.

Pour rappel, le groupe français Thales avait remporté le marché des cartes d’identités biométriques, la rénovation des avions mirage F1 de l’armée marocaine et l’installation d’un système de communication pour les voies ferrées. Mais le groupe français avait cédé sa filiale marocaine en 2002. Avec ce nouveau projet, Thales signe donc son retour au royaume.
Après l’annonce la semaine dernière, place à l’action. 13 ans après avoir cédé sa filiale marocaine c’est finalement dans l’impression 3D pour l’aéronautique que Thales a choisi pour signer son retour au Maroc. Le groupe français a annoncé ce mardi, la création à Casablanca d’un centre de compétence industriel d’impression 3D, rapporte ABC Bourse.
Le projet qui devrait commencer dès l’an prochain va se concrétiser par le démarrage des activités du centre dès 2018. Ce dernier utilisera une technique d’impression 3D qui consister à agglomérer des poudres d’alliages métalliques à l’aide d’un laser à haute intensité. Cette technologie 3D permettra de réduire les délais dans la fabrication de pièces à haute valeur ajoutée en alliages métalliques complexes pour les secteurs de l’aéronautique et du spatial.
Le projet de ce centre s’inscrit dans le plan marocain d’accélération industrielle 2014-2020 qui prévoit de créer dans le royaume un écosystème innovant.
Pour rappel, le groupe français Thales avait remporté le marché des cartes d’identités biométriques, la rénovation des avions mirage F1 de l’armée marocaine et l’installation d’un système de communication pour les voies ferrées. Mais le groupe français avait cédé sa filiale marocaine en 2002. Avec ce nouveau projet, Thales signe donc son retour au royaume.


...Suite : http://www.yabiladi.com/articles/details/40812/groupe-thales-confirme-reinstallation-maroc.html


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Cet espace d’échange est un lieu où le respect d'autrui est primordial.
Les messages agressifs, moqueries gratuites, vulgarités, seront donc supprimés.
Toute allusion sexiste, homophobe ou raciste sera effacée.

kech | Pour Elle | Régions | Nation | Monde | Economie | Loisirs | Sport | Vidéos | Société | Faits-Divers