Le CHU Mohammed VI de Marrakech assure un suivi médical pour les enfants victimes de l'accident d’autocar à Chichaoua


Rédigé Par | MAP | le Jeudi 21 Juillet 2016 à 21:45



Le Centre hospitalier universitaire Mohammed VI (CHU Mohammed VI) de Marrakech assure un suivi médical minutieux pour les enfants victimes du renversement de l’autocar de Chichaoua, survenu mardi soir, a souligné le Directeur général du Centre hospitalier universitaire Mohammed VI à Marrakech, Hicham Najmi.

Dans une déclaration à la MAP, mercredi, en marge de la visite effectuée par le Wali de la région de Marrakech-Safi, Abdelfattah El Bjioui, pour s’informer de l’état de santé des victimes de cet accident, M. Najmi a affirmé que les blessés, qui ont été transférés au CHU Mohammed VI de Marrakech, en raison de leur état de santé critique, ont reçu les soins nécessaires sous la supervision d’un corps médical spécialisé.

Il a également noté que les blessés ont été transférés depuis l’hôpital provincial de Chichaoua à l’hôpital Ibn Tofail, où ils ont reçu les premiers soins avant de rejoindre les services des urgences de l’hôpital Er-Razi, ainsi que l’hôpital de maternité et des enfants, relevant du CHU Mohammed VI.

Et d’ajouter que 7 enfants blessés parmi 11 ont été transférés au service de réanimation à l’hôpital de maternité et des enfants, dont un cas souffrant d’une hémorragie aiguë.

Le DG du CHU Mohammed VI a précisé que le reste des enfants, en état de santé stable, sont hospitalisés à l’hôpital des enfants, ajoutant que 4 parmi 6 adultes, dont un dans un état grave, ont été transférés aux services de réanimation à l’hôpital Er-Razi, pour d’éventuelles opérations chirurgicales, tandis que les deux autres sont hospitalisés à l’hôpital des enfants.

Le renversement de l'autocar qui transportait 20 enfants, âgés entre 9 et 14 ans, a fait un mort et 16 blessés. Il se dirigeait vers la ville de Safi en provenance d’Agadir, où ils ont profité d’une colonie de vacances.

Les autorités locales et les éléments de la Gendarmerie royale et de la Protection civile sont intervenus pour apporter les premiers secours aux victimes avant de les transférer à l’hôpital provincial de Chichaoua.

Une enquête a été ouverte par les autorités compétentes pour élucider les circonstances de cet accident.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Cet espace d’échange est un lieu où le respect d'autrui est primordial.
Les messages agressifs, moqueries gratuites, vulgarités, seront donc supprimés.
Toute allusion sexiste, homophobe ou raciste sera effacée.

kech | Pour Elle | Régions | Nation | Monde | Economie | Loisirs | Sport | Vidéos | Société | Faits-Divers