Arrêt du tribunal de l'UE: La Belgique soutient la position du Maroc


Rédigé Par | Kech24-FR | le Mardi 1 Mars 2016 à 16:30


Le Premier ministre belge, Charles Michel, a réaffirmé, lundi à Rabat, le soutien de son pays à la position marocaine vis-à-vis de l'arrêt du tribunal de l'UE sur l'application de l'accord agricole.


Lors d'une entrevue avec le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, le Premier ministre belge, qui effectue une visite de travail et d'amitié au Maroc, a fait part de la volonté de son pays d'œuvrer pour surmonter cette situation, indique un communiqué du département du chef du gouvernement.

Les deux parties ont mis en avant, à cette occasion, la qualité des relations séculaires liant les deux royaumes fondées sur l'estime et le respect mutuels, note la même source.
Selon le communiqué, les deux responsables ont fait part de leur ambition de renforcer les relations de coopération bilatérale dans les différents domaines, en particulier ceux ayant trait au développement des énergies renouvelables, aux techniques de protection de l'environnement, aux techniques agricoles, à la formation professionnelle et à d'autres secteurs prometteurs présentant d'importantes perspectives de partenariat.
Michel a également mis en avant l'intérêt particulier accordé par son gouvernement au processus de réformes importantes engagées par le Maroc dans les domaines politique, économique et social dans un cadre de stabilité et de sécurité ayant fait du Maroc un modèle distingué dans la région.
Par ailleurs, les deux parties ont évoqué lors de cette rencontre la question migratoire et les perspectives de coopération dans ce domaine dans lequel le Maroc se distingue par une approche humaniste dans le traitement des flux migratoires provenant notamment de l’Afrique subsaharienne.
Les discussions ont porté, en outre, sur la question de la coopération sécuritaire et les perspectives de coordination entre les deux pays pour faire face aux défis sécuritaires que présentent les zones de tension dans différentes régions du monde.
De son côté, Benkirane a passé en revue les étapes historiques franchies par le Royaume du Maroc et ses choix en matière de consolidation démocratique, de respect des droits de l'Homme et d'attachement aux valeurs de la liberté et de la justice et aux composantes de l’Etat marocain et à sa pleine souveraineté sur son territoire national, relevant que le Maroc est devenu un pays modèle qui jouit de la stabilité et de la démocratie et qui doit être soutenu par ses partenaires européens.
Cette entrevue a été l'occasion d'aborder la situation au Moyen-Orient et en Afrique du Nord et nombre de questions d'actualité régionale et internationale d'intérêt commun, et d'examiner également les moyens à même de consolider les relations d'amitié et de coopération, ajoute la même source. Cette rencontre s'est déroulée en présence, du côté belge, du vice-premier ministre, ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, du secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration, ainsi que des ambassadeurs des deux pays.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Cet espace d’échange est un lieu où le respect d'autrui est primordial.
Les messages agressifs, moqueries gratuites, vulgarités, seront donc supprimés.
Toute allusion sexiste, homophobe ou raciste sera effacée.

kech | Pour Elle | Régions | Nation | Monde | Economie | Loisirs | Sport | Vidéos | Société | Faits-Divers