Agriculture : L’initiative «Triple A» validée à Marrakech


Rédigé Par | Kech24-FR | le Jeudi 29 Septembre 2016 à 20:00



Une trentaine de ministres africains de l’Agriculture se sont donné rendez-vous dans la ville ocre, pour valider l’initiative pour l'adaptation de l’Agriculture africaine au changement climatique : «Triple A».
L’avenir de l’agriculture africaine se discute à Marrakech ! La ville ocre accueille aujourd’hui et demain une importante rencontre de haut niveau sur l’initiative : «Adaptation de l’agriculture africaine au changement climatique», résumée sous l’appellation de «Triple A». Une trentaine de ministres africains de l’Agriculture, ainsi que leur homologue français, Stéphane Le Foll, y sont annoncés, en plus de responsables d’institutions onusiennes et financières internationales. Salaheddine Mezouar, président de la COP22 sera également de la partie. Cette rencontre, qui se tient à près d’un mois de la COP 22 dans la même ville, débouchera essentiellement sur une «Déclaration d'appui» à l'initiative «Triple AAA».

Projets concrets
En d’autres termes, il s’agira de valider cette initiative marocaine lancée en avril dernier à Meknès lors du Salon international de l’agriculture du Maroc (SIAM). Auparavant, les différents intervenants essaieront de démontrer l’utilité de cette nouvelle feuille de route pour le développement de l’agriculture africaine. Aziz Akhannouch, ministre de l'Agriculture et de la pêche maritime, parlera de l'ambition et des enjeux du «Triple AAA», alors que son homologue ivoirien, Mamadou Sangafowa Coulibaly, en sa qualité de président de la 29e Conférence régionale de la FAO démontrera que ce projet est «en ligne avec les initiatives stratégiques pour le développement agricole en Afrique et les priorités de la 29e conférence régionale de la FAO».
Pour sa part, Mostafa Terrab, président du Groupe OCP articulera son intervention sur le rôle crucial du «Triple AAA» dans la hausse attendue de la productivité agricole en Afrique. Globalement, cette nouvelle rencontre à Marrakech entre les responsables des politiques agraires africaines marquera une étape importante dans la mise en place de projets concrets pour améliorer la gestion des sols, la maîtrise de l’eau et la gestion des risques climatiques. En résumé, une agriculture productive et soucieuse de l’environnement.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Cet espace d’échange est un lieu où le respect d'autrui est primordial.
Les messages agressifs, moqueries gratuites, vulgarités, seront donc supprimés.
Toute allusion sexiste, homophobe ou raciste sera effacée.

kech | Pour Elle | Régions | Nation | Monde | Economie | Loisirs | Sport | Vidéos | Société | Faits-Divers